Pages créées pour les Visiteurs amis des Vrais Humanistes

 

Que font vraiment les Francs-Maçons, quels sont leurs pouvoirs, qu'est ce que le "secret" et pourquoi tant de mystères les entourent...

Table des Matières  
  • Pourquoi tant de secret... ?
  • Quelle est leur organisation... ?
  • Sectes, religions,... ?
  • Et si on parlait d'argent, leurs revenus, leurs "trésors”... ?
  • Pourquoi tant de secret... ?

    Il ne faut pas confondre secret et discrétion. Les loges maçonniques sont déclarées en préfecture sous la forme d'association loi 1901. Le siège du Grand Orient de France est connu (16 rue Cadet à Paris 9ième), une importante bibliothèque d'étude est ouverte. Une librairie et le musé qui s'y trouvent sont ouverts à tous. De nombreuses réunions publiques sont organisées qui prouvent également s'il le fallait qu'il n'existe de "complots maçonnique" que dans la tête de certains psychopathes.
    Quant à nos rituels et nos symboles il suffit de consulter un dictionnaire ou Internet pour être parfaitement au courant !

    Les adversaires de la Franc Maçonnerie se retrouvent dans les groupes totalitaires qui s'opposent à la liberté de pensée et à la vision laïque. Laïque ne veut pas dire anti religieuse (voir 3.), mais, demande l'indépendance du pouvoir politique par rapport aux religions.

    C'est pour protéger la discrétion de nos adhérents - qui sont libres de se vanter de leur appartenance à notre obédience s'ils le souhaitent - que nous aspirons à travailler sans que nos convictions personnelles ne soient jetées en pâture à la curiosité publique.

    Retour à la table des matières

    Quelle est leur organisation... ?

    Lors de son adhésion, le Franc Macon reçoit un classeur détaillant le règlement et l'organisation du Grand Orient. Ce chapitre ne peut remplacer ces 150 pages environ.
    La Franc-Maçonnerie, institution essentiellement philanthropique, philosophique et progressive, a pour objet la recherche de la vérité, l'étude de la morale et la pratique de la solidarité.

    Elle travaille à l'amélioration matérielle et morale, au perfectionnement intellectuel et social de l'humanité.

    (...) Elle a pour principes la tolérance mutuelle, le respect des autres et de soi-même, la liberté absolue de conscience.
    Considérant les conceptions métaphysiques comme étant du domaine exclusif de l'appréciation individuelle de ses membres, elle se refuse à toute affirmation dogmatique (...).

    Article Premier de la Constitution du Grand Orient de France.

    La loge maçonnique est la plus petite entité de travail ou se regroupe les membres pour travailler. Les membres d'une loge travaillent dans un local qui est appelé "atelier" ou "loge". Le bâtiment qui héberge un atelier est souvent partagé par d'autres loges du Grand Orient ou d'obédiences amies. La loge procède annuellement à l'élection de son comité de direction (président, secrétaire, trésorier,...) encore appelé "collège des officiers".

    De part son origine ancienne (qui d'après certaines légendes remontent aux constructeurs de pyramides, aux bâtisseurs de cathédrales) les officiers de la loge ont des noms particuliers : le Vénérable (le président), les instructeurs sont les 1er et 2nd surveillants, le maitre de cérémonie (le chambelland), l'orateur (veille au respect du règlement)... de nombreux livres détaillent cette organisation qui est purement fonctionnelles.
    Le maçon utilise comme symboles les outils de ses prédécesseurs, les Maçons Constructeurs, l'équerre, le compas et progresse selon l'organisation de ceux-ci : Apprentis, Compagnons, Maîtres Maçons.

    La loge élira ses représentant régionaux qui se rencontrent environ tous les mois. Les représentants régionaux élisent au cours d'une réunion annuelle ("le convent") la direction du Grand Orient de France dont son Président. Pour simplifier nous dirons que les mandats sont valables pour une durée de 3 ans mais soumis à un vote de confiance annuel.

    Le travail du Francs-maçons se fait en loge et hors loge. Hors loge est dispensée la formation et l'instruction des nouveaux membres : les Apprentis. Des commissions travaillent sur des sujets divers. Les travaux des commissions sont partagés en loge, certains seront ensuite remonté aux régions et parfois publiés.

    Il faut compter environ 3 réunions mensuelles pour participer à tous les travaux d'une loge maçonnique.  

    Retour à la table des matières

    Sectes, regligions  ... ?      

    La Franc-maçonnerie ne peut être assimilée à une secte par son mode de fonctionnement qui est basé sur la liberté de pensée issue de sa méthode initiatique. Le Macon ne reçoit pas en loge un système d'idées toutes faites, mais il lui est présenté une méthode progressive qui va lui donner les moyens de construire lui-même sa propre vérité.

    La religion catholique porte une lourde responsabilité dans l'idée du grand public sur l'hypothétique dépravation morale et les bouleversements politiques que la Franc maçonnerie pourrait occasionner. 
    Certes les idées de liberté ont été soutenues et portées par de grands noms de maçons. La remise en cause des systèmes de pensées ou le roi ne représentait pas Dieu sur terre, comme le fait de devoir obéissance au Pape dans tous les domaines spirituels était contestés... Cela a poussé l'église à rejeter les francs-maçons il y a plusieurs siècles, surtout lorsque bon nombres de prêtres et évêques soutenaient leurs paroissiens dans leur quête de liberté. 

    La franc-maçonnerie a souvent été accusé de comploter contre le pouvoir en place, contre l'état et souvent avec l'aide d'un autre bouc émissaire traditionnel "le juif cupide et dominateur". A ces aberrations des générations d'hommes ont cru ou hélas croient encore... Par paresse, par conformisme social, par goûts de révélations plus ou moins scandaleuses certains esprits moins armés de sens critique se satisfont de réponses insensées.

    La franc-maçonnerie prône la tolérance et la fraternité, la liberté, l'égalité... et beaucoup d'autres valeurs dans lesquelles nombres de pratiquants de toutes religions peuvent se retrouver. 

    Retour à la table des matières

    Et si on parlait d'argent, leurs revenus, leurs "trésors" ... ?

    Ce chapitre fera surement le plus sourire les Franc Maçons qui liront cette page, mais nous savons bien que ce point doit être abordé.

    D'ou vient l'argent des Frans Macons : c'est simple, des Francs macons. Chaque membre paie une cotisation (la "capitation" est d'environ 1600frs par an) qui sert à payer la location et l'entretien des locaux et du siège. Des membres font également des dons qui vont servir à l'entraide (pour les maçons au chomage, pour les accidentés, mais ausi pour la lutte contre la fain, pour aider les enfants malheureux, ... bref pour soulager la misère ou qu'elle se situe!)

    Il y a donc des maçons au chomage , malades, ou agés (les maçons honnoraires sont dispensés de capitation). Et une simple calculette permet de se rendre compte que le revenu total de l'obédience est loin de représenter un trésor! (40 000 membres arrivant à économiser 500 frs environ cela ne fait pas grand chose pour "soudoyer le monde"!  )

    Retour à la table des matières       

    Retourner au site "public"    http://vraishumanistes.free.fr